Découvrez également

  • 9 conseils pour se motiver à aller à la salle de sport

    9 conseils pour se motiver à aller à la salle de sport
    Posté le 02/09/2019

    Il arrive qu’après l’inscription en salle de sport, la motivation retombe et la détermination du début ne soit plus eu rendez-vous. Pour garder les objectifs intacts et aller à la salle de sport avec la même pêche et le même entrain, il est utile de considérer quelques astuces.

  • Plage et sport, comment transformer les vacances en famille en d’activité sportive complète ?

    Plage et sport, comment transformer les vacances en famille en d’activité sportive complète ?
    Posté le 22/08/2019

    L'été est enfin là ! Et la meilleure façon de se calmer après la chaleur est de passer du temps à la plage. Cela ne signifie pas nécessairement que vous faites mousser votre écran solaire et que vous dormez au soleil pendant que vos enfants courent un peu partout !

  • Top 4 des sports à faire en famille

    Top 4 des sports à faire en famille
    Posté le 14/08/2019

    Sur la liste des bonnes habitudes qu'il est conseillé d'adopter figure la pratique du sport de manière régulière. Cela permet à la fois d'entretenir la santé physique, mais également l'équilibre mental. À la vue de ces bienfaits, pourquoi hésiter à effectuer un exercice physique de temps en temps ?

Éducateur medico sportif : les formations à suivre pour pouvoir exercer ce métier

infoadmin | 14.03.2019 à 00h00Mis à jour le 15.09.2019 à 08h01
Éducateur medico sportif : les formations à suivre pour pouvoir exercer ce métier

De nos jours, les sportifs doivent être toujours accompagnés au quotidien par des médecins sportifs. Si vous envisagiez un jour d'exercer ce métier, vous devriez avant tout maîtriser ces quelques points.

Parmi les métiers dans le secteur du sport figure le médecin sportif. En général, il a pour rôle d'accompagner les sportifs au quotidien et qu'ils s'adaptent aux efforts qu'ils fournissent. Les médecins sportifs interviennent également auprès des sportifs en cas de blessure. Que ce soit des sports en équipe comme le football, le basket-ball, le volleyball, le rugby, le hockey... ou des sports individuels comme l'athlétisme, la danse, la gymnastique ou le tennis. Si vous souhaitez vous orienter dans ce domaine, entre la médecine et le sport, voici quelques points à savoir.

Qu'est-ce qu'un éducateur médico-sportif ?


L'une des premières missions d'un éducateur médico-sportif, c'est de soigner les blessures du sportif. Il est donc présent sur le terrain lors des compétitions. Néanmoins, il doit aussi être présent lors des séances d'entraînement, car personne n'est à l'abri d'une blessure. De ce fait, les médecins du sport doivent être sur tous les fronts pour pouvoir suivre les sportifs de A à Z.
Il doit donc gérer les petites blessures afin que ces dernières ne deviennent pas trop importantes ou éviter qu'elles ne deviennent récurrentes. Ensuite, le médecin sportif doit également conseiller et expliquer quelques règles de bases aux athlètes qu'ils soient anciens ou débutants. Il aura à développer comment faire les étirements, les échauffements ou les équipements à avoir comme les chaussures en rapport avec le sport pratiqué. Il joue parfois le rôle de conseiller nutritionnel en indiquant les aliments adéquats avant et après les efforts physiques.

Quelles sont les qualités requises ?

Pour un médecin sportif, des qualités supplémentaires sont indispensables. Parce qu'en plus de prendre soin des sportifs sur le plan physique, il s'occupe également du côté psychologique en motivant et en soutenant les sportifs. De plus, il doit être fin psychologue et avoir une force de persuasion. Comme les sportifs sont des passionnés, le médecin a l'obligation de les persuader de se mettre au repos lorsque ces derniers s'entraînent au-delà du raisonnable.
Le médecin sportif est également un spécialiste des différentes pathologies qui sont développées par les sportifs. Il doit par exemple se spécialiser dans le traitement des difficultés articulaires ou musculaires, les tendinites, les fractures, ou les entorses. Parmi les autres qualités requises pour devenir un médecin sportif, il y a également la connaissance, l'intérêt et la pratique régulière du sport. De ce fait, il est plus enclin à savoir les failles et les risques du sport auquel il est dédié. Il est également requis d'avoir une bonne condition physique, et une grande disponibilité (dans le cas où les compétitions se déroulent dans une autre région ou dans un pays étranger).

Les formations nécessaires pour devenir un éducateur médico-sportif

éducateur sportif

Généralement, il existe plusieurs façons pour pouvoir exercer en tant que médecin sportif. La première, il faut d'abord suivre une formation de médecin généraliste. Cela équivaut à 6 ans de tronc commun après de bac et ensuite 3 ans de spécialisation. Il vous faudra ensuite passer un certificat de capacité en médecine et biologie du sport. Ensuite, la deuxième solution est de faire choisir durant l'internat, de préparer le diplôme d'études spécialisées complémentaires (DESC) Médecine du sport. Il permet à l'interne de suivre une formation dans un domaine en particulier.
Il est à remarquer qu'il existe deux types de DESC : le type 1 qui est non qualifiant et le type 2 qui est qualifiant. Le premier type permettra à l'interne de garder son titre de médecin généraliste en y ajoutant une nouvelle qualification. Il dure en général deux ans. Le second type quant à lui, il ne permet pas à l'interne d'exercer en tant que médecin généraliste. Il dure en général 3 ans avec 2 ans au cours de l'internat. L'interne deviendra donc un spécialiste dans le domaine du sport.
Parmi les enseignements généraux, figure le droit et la responsabilité médicale en médecine sportive. Les enseignements spécifiques quant à eux abordent la psychologie et psychopathologie du sportif, la nutrition, les maladies chroniques et sport. Pour valider ce 3e cycle et pour ainsi obtenir un diplôme d'État, il faudra soutenir une thèse de doctorat. Certains établissements universitaires proposent des diplômes universitaires aux étudiants de 2e cycle et même à des étudiants qui ne sont pas des médecins comme les entraîneurs ou des coachs sportifs.

La formation pour acquérir les capacités de Médecine du sport

Cette formation a pour objectif de former les médecins à la pratique médicale sportive. Elle dure en moyenne près de 1 an avec 100 à 120 heures d'enseignement. Durant cette durée, plusieurs modules sont enseignés comme la physiologie et biologie du sport (l'adaptation à l'environnement, le dopage, le métabolisme énergétique...), la santé de l'adulte et de l'enfant sportif (les différents aspects médicaux de la pratique du sport). Parmi les universités qui sont habilitées à délivrer cette capacité figurent la Faculté de Médecine de Marseille, l'UFR de sciences médicales II Hyancinthe Vincent (Université Bordeaux II) ainsi que la Faculté de médecine de Dijon.

  • Partager :
  • Réagir :

Vos réactions

Poster un commentaire