Découvrez également

  • Guide ultime sur la façon d'activer la circulation sanguine de vos jambes

    Guide ultime sur la façon d'activer la circulation sanguine de vos jambes
    Posté le 21/09/2022

    ‍Les jambes lourdes sont un véritable fléau. Non seulement il y a cette sensation de fatigue mais elles peuvent être en plus un symptôme de problèmes plus graves comme un souci de circulation lymphatique.

  • Les effets du sport sur la santé

    Les effets du sport sur la santé
    Posté le 01/07/2022

    Tout le monde connaît très bien les effets du sport sur le corps. On a moins de connaissances sur ses effets sur la peau, le cerveau et le mental. 

  • Pourquoi faire du sport en entreprise ?

    Pourquoi faire du sport en entreprise ?
    Posté le 25/01/2022

    Depuis quelques années déjà, le monde de l’entreprise a largement dépassé son seul rôle de production et les journées ne se limitent plus aux horaires de travail. Lieu d’échanges et d’interaction

Que faut-il savoir sur l'assurance de sa trottinette électrique ?

infoadmin | 22.06.2022 à 00h00Mis à jour le 26.09.2022 à 20h05
Que faut-il savoir sur l'assurance de sa trottinette électrique ?

Se déplacer est une chose essentielle si l'on exerce une activité (professionnelle, scolaire…) en dehors de son domicile.

Cela peut être une action à réaliser de manière ponctuelle ou à renouveler souvent (tous les jours, quelques jours par semaine ou par mois). Trouver le véhicule pour assurer ces déplacements est indispensable. Opter pour une trottinette électrique est une idée intéressante. Toutefois, il est à souligner que certaines démarches comme souscrire à une assurance sont nécessaires. Voici entre autres ce qu'il faut savoir au sujet de l'assurance de sa trottinette électrique.

Ce qu'il y a à savoir sur les origines et l'utilisation de la trottinette électrique

La trottinette est un moyen de locomotion qui est souvent attribué aux jeunes. À l'origine, la trottinette, également appelée « patinette », était dédiée à l'amusement des enfants. C'était un jouet qui était conçu pour divertir les jeunes des familles riches dans les années 30. La trottinette est composée généralement de 3 roues : une à l'avant et deux à l'arrière. Ce n'est qu'à partir des années 50 que la trottinette est devenue un moyen de locomotion à part entière.

Toutefois, elle reste essentiellement utilisée par les enfants. En plus des 3 roues dont elle est composée, une pédale a été ajoutée pour permettre aux roues arrière de tourner. Pour cela, il suffisait d'appuyer à plusieurs reprises sur la pédale en question. Cette ingénieuse idée a permis à l'utilisateur de rouler plus longtemps sans avoir à souvent poser le pied par terre.

Réinvention de la patinette des années 30

Malgré le fait que la trottinette ait été une petite révolution dans le monde des petits, il a été peu à peu oublié. Ce n'est que quelques années plus tard que la trottinette a recommencé à attirer l'attention. Le petit véhicule à 3 roues a même été réinventé par un banquier suisse. Son initiative a été motivée par le fait que les voitures et les vélos ne pouvaient pas se garer devant son restaurant.

Wim Ouboter a pensé à fabriquer un moyen de déplacement qui puisse se plier pour être plus pratique. C'est en 1996 qu'il réinvente la trottinette moderne qui s'inspire des patinettes des années 30. Le banquier suisse développe son idée et le commercialise à travers son entreprise Micro Mobility Systems.

Les débuts de la trottinette électrique

Pour ce qui est de la trottinette électrique, il faut remonter le temps bien plus loin que les années 30. En fait, les premiers modèles de ce moyen de transport ont été élaborés en 1915. À l'époque, la trottinette électrique est dotée d'un moteur électrique pouvant atteindre une vitesse maximale d'environ 35km/h.

Il est à noter que l'Autoped est l'une des premières trottinettes électriques. Elle est la fabrication de la société du même nom, localisée à Long Island City, à New York. L'engin servait pour les déplacements rapides. La trottinette électrique Autoped pouvait contourner aisément les piétons et les autres véhicules.

La trottinette électrique moderne

La trottinette à moteur électrique moderne est apparue vers la fin du XXe siècle. C'est en 1996 que la société Razor produit une trottinette électrique en aluminium qui est aussi pliable. C'est sans aucun doute le modèle qui marque l'arrivée de la trottinette électrique dans notre époque. Le modèle est constitué d'une batterie rechargeable. Cette pièce rend la trottinette électrique moderne bien plus pratique d'utilisation que le modèle précédent Autoped.

Vers la fin de l'année 2010, la trottinette électrique a été plus démocratisée. Les petits comme les grands usent de ce petit véhicule pratique et léger pour se déplacer plus rapidement en ville. Il est tout de même important de savoir que l'utilisation de la trottinette électrique est réglementée. La souscription à une assurance trottinette électrique peut également s'avérer être une initiative à prendre.

Assurer un vélo électrique est-il obligatoire ?

Assurer son véhicule en tant qu'usager est une obligation. Cependant, l'assurance obligatoire pour vélo électrique n'est pas une règle en vigueur. C'est tout de même une initiative vivement encouragée. Les bénéfices à en tirer sont multiples.

Pourquoi assurer son vélo ou sa trottinette électrique ?

La trottinette électrique est classée dans la catégorie des Engins de Déplacement personnel motorisé ou EDPM. Un contrat d'assurance pour ce type de véhicule est exigé. En fait, le propriétaire devra au minimum être assuré en matière de responsabilité civile. L'assurance vélo ou trottinette électrique a pour principal objectif de protéger chaque citoyen, les utilisateurs, mais aussi les piétons et les autres usagers de la route.

Celui ou celle qui achètent une trottinette électrique pour en disposer dans ses déplacements au quotidien devront avoir conscience qu'il ou elle devra prendre en charge les dommages qui peuvent survenir. Pour avoir toutes les garanties pouvant couvrir ces fameux dommages, souscrire à une assurance en responsabilité civile est tout indiqué.

Par ailleurs, il est également possible pour les propriétaires de trottinette électrique d'opter pour un contrat plus spécifique. Il est à leur portée de souscrire à une assurance pour EDPM. Outre les accidents et dommages qui peuvent apparaître, d'autres risques peuvent être couverts par l'assurance vélo électrique.

Le vol

L'assurance vol vélo électrique est souhaitable pour se prémunir contre la subtilisation de ce véhicule. Souscrire à un tel contrat est surtout recommandée si l'utilisateur n'a pas d'endroit sécurisé pour entreposer sa trottinette électrique. Il est à souligner que le vélo électrique assurance obligatoire n'existe pas. Toutefois, souscrire à ce type de contrat tel que l' assurance vol vélo électrique Belgique proposé dans ce pays est préférable.

Les actes de vandalisme

On ne peut jamais être totalement à l'abri d'un acte de personnes malintentionnées. En effet, il est important de garder à l'esprit que la trottinette électrique peut tout à fait faire l'objet d'actes de vandalisme. Assurer son vélo électrique en vue de couvrir les éventuelles casses et détériorations est une action vivement encouragée.

Comment assurer un vélo à assistance électrique ?

Assurer son véloélectrique est une démarche qui peut comporter diverses étapes. Une bonne organisation ainsi que la connaissance de certaines astuces seraient les bienvenues pour parvenir à la réussite de la procédure.

Étape n°1 : Trouver une compagnie d'assurance

Les établissements qui proposent leurs services en matière d'assurance pour véhicule sont nombreux. Le propriétaire de trottinette électrique a un choix assez large. L'assurance vélo électrique, maif en fait notamment partie.

Étape n°2 : Faire un comparatif des tarifs présentés

Accorder une attention particulière à l'assurance vélo électrique tarif est tout indiqué. C'est sans aucun doute l'un des détails les plus importants d'une offre d'assurance véhicule. Afin de faire le choix le plus avantageux, le propriétaire de trottinette électrique peut opter pour la consultation d'un site web spécialisé assurance pour vélo électrique comparatif. Il pourra y sélectionner les tarifs qui lui conviendront le plus.

Étape n°3 : Finalisation de la procédure

La finalisation d'une démarche d'assurance vélo électrique est la signature du contrat. Il sera essentiel pour le souscripteur de bien lire les clauses du contrat qui lui sera présenté. Il pourra se faire assister par un courtier en assurance pour mieux examiner les termes dudit contrat.

Ce professionnel sera le mieux placé pour garantir la préservation des intérêts du propriétaire de trottinette électrique. Par ailleurs, le courtier en assurance pourra mener les négociations pour le compte de son client face aux arguments de la compagnie d'assurance si cela est nécessaire.

  • Partager :
  • Réagir :

Vos réactions

Poster un commentaire

captcha