Découvrez également

Swimcross : tout savoir sur ce sport

adminguidesp | 21.05.2021 à 00h00Mis à jour le 26.01.2022 à 05h21
Swimcross : tout savoir sur ce sport

Le swimcross est la version aquatique du célèbre bootcamp. Si vous aimez la natation ou le fitness, vous pourrez également être attiré par ce nouveau sport à la fois passionnant et évolutif. C’est l’une des activités physiques qui permettent de se surpasser.

Découvrez ici, à travers ces quelques lignes, ce que vous devez savoir sur le swimcross.

Qu’est-ce qu'on entend par Swimcross ?

Il s’agit d’un sport alliant la natation (venant de « swim ») et le fitness (dérivé de « crossfit »). Il a récemment vu le jour et s’est rapidement répandu en France et dans toute l’Europe. C’est une activité qui se pratique en milieu aquatique et qui fait travailler presque tous les muscles du corps, en particulier ceux du bas.

Une séance de swimcross peut durer environ une heure à une heure et demie. Vous avez à pratiquer 3 types d’exercices, dont le crossfit, la natation et le fitness. Les mouvements de base de ce type de sport sont les pompes, les abdos, et les squats qui s’effectueront sur des installations gonflables. En fin de séance, vous devez également faire un gainage sur l’eau.

Quels sont les matériels nécessaires pour faire du swimcross ?

Pour pratiquer le swimcross dans des conditions optimales, vous aurez besoin de :

un bonnet de bain: cet accessoire est nécessaire pour des raisons d'hygiène. Spécifiquement, il permet de préserver la propreté de la piscine. Il est disponible en plusieurs matières, soit en maille, en silicone et en tissu. Peu importe votre choix, veillez à ce qu'il soit bien adapté à votre tête.

une paire de lunettes : il s'agit d'un accessoire incontournable du swimcross. Mais vous devez faire attention quant à leur choix. Assurez-vous d'avoir une paire, dont la taille vous convient parfaitement. Veillez également à ce qu'elle soit d'une grande étanchéité pour une utilisation d'une longue durée.

une serviette: à la sortie de l'eau, il n'y a rien de tel que d'être au sec le plus vite possible. Pensez alors à vous doter d'une serviette. Optez pour un modèle qui ne va pas encombrer votre sac de sport.

Qui peut faire du Swimcross et pour quels intérêts ?

Que vous soyez un sportif amateur, un professionnel aguerri, ou encore un amoureux de sports aquatiques, sachez que le Swimcross peut être pratiqué par presque tout le monde (plus de 18 ans). À l’exception des personnes qui ont des complications médicales ou des handicaps physiques.

Certes, votre coach adaptera les types d’exercice à vous faire tester en fonction de votre niveau. Cependant, ce sport n’est recommandé qu’aux personnes qui se sentent à l’aise au contact de l’eau et dans l’eau.

Ce sport a l’avantage de renforcer non seulement vos performances physiques, mais également vos capacités mentales. Grâce à ce sport, vous pourrez vous sentir plus en forme et bien dans votre peau, prêt à affronter les problèmes de la vie.

Le Swimcross, au-delà de la fatigue qu’il engendre, est une belle occasion de se faire des amis et de retrouver la confiance en soi. Ce grâce aux encouragements mutuels des membres de l’équipe.

En tant que sport complet, le Swimcross fait travailler tous les muscles de votre corps. Grâce à cela, le Swimcross peut certainement vous aider à maintenir et/ou à renforcer votre respiration, votre équilibre, votre rythme cardiaque, ou encore votre ceinture abdominale.

Et enfin, le Swimcross comporte peu de risque pour tous ceux qui le pratiquent. La raison est que le contact avec l’eau réduit considérablement les risques de se blesser pendant les exercices.

Les étapes du Swimcross

Avant de vous jeter à l’eau, vous devez généralement assister à une séance de briefing d'une dizaine de minutes dédiée à l’accueil des participants, la présentation des exercices et du but à atteindre. Vous serez pris en charge soit par un coach certifié Swimcross, soit par un maître-nageur et éducateur sportif.

Continuez par vous échauffer durant une dizaine de minutes. Puis, prenez le temps d'apprendre les techniques de ce sport pendant environ 5 minutes. Ensuite, entraînez-vous pendant une vingtaine de minutes. L’entraînement se divise en 3 grandes parties :

Hors de l’eau : vous soulèverez et porterez des charges d’un point A à un point B soit en marchant, soit en courant soit en rampant. Vous pouvez aussi faire des sauts, des séances de musculations, et d’autres exercices.

Sur l’eau : sur un tapis flottant, vous ferez des exercices d’équilibre tels que des squats. Puis, vous sauterez dans l’eau et continuerez par faire des glissades, monterez sur un filet ou une corde.

Dans l’eau : vous ferez des exercices en immersion. Pour ce faire, vous devrez plonger dans l’eau et y récupérer des poids qui ont été préalablement déposés au fond. Vous pourrez également faire du vélo, tirer une corde ou soulever des haltères dans l’eau. Cela vous aidera à travailler votre respiration.

  • Partager :
  • Réagir :

Vos réactions

Poster un commentaire