Découvrez également

Quels sont les équipements indispensables du vélo ?

adminguidesp | 14.06.2019 à 00h00Mis à jour le 07.12.2019 à 12h22
Quels sont les équipements indispensables du vélo ?

De nombreuses personnes adorent faire des promenades ou des randonnées en vélo. En effet, le cyclisme compte parmi les activités favorites des français car non seulement il permet de se défouler mais il procure également plusieurs avantages sur la santé et sur le bien-être.

Cependant, il est à savoir que cette discipline sportive est encadrée par la loi et tout cycliste est tenu de faire le point sur ses équipements pour ne pas s’exposer à des amendes. D’où l’intérêt de rappeler dans cet article tous les accessoires de vélo obligatoires.

Les équipements obligatoires et facultatifs d’un vélo

Pour éviter les accidents et les pannes en cours de route, il est évident que le cycliste doit disposer d’une bicyclette en bon état, notamment d’un vélo avec de bons : freins, vitesses, pneus, siège et chaîne. La qualité de ces éléments est justement très importante pour sa sécurité et pour son confort.

Ensuite, il est aussi impératif qu’un vélo soit doté de meilleurs éclairages pour que celui-ci soit bien visible aussi bien pendant la journée que pendant la nuit. Ainsi, il doit comporter des catadioptres ou des dispositifs réfléchissants à l’arrière et sur les pédales ; et aussi un feu arrière rouge et un feu avant blanc ou jaune.

Par ailleurs, il est également nécessaire pour tout routier d’avoir un vélo qui est muni d’un moyen de signalisation sonore de type clochette, timbre ou klaxon afin qu’il puisse informer sa présence depuis une distance d’au moins 50 mètres.

Comme précisé plus haut, le fait de ne pas disposer de l’un de ses équipements obligatoires constitue une contravention de première classe, donc il faut penser à visiter Veloperf pour trouver les meilleurs modèles de ces produits.

À titre d’information, il n’est pas obligatoire de fixer un rétroviseur sur un vélo, pourtant celui-ci est très conseillé car il peut aider le cycliste à voir ce qui se passe précisément derrière lui et aussi à maîtriser les distances. Et il en va de même pour la pompe, la trousse à outils et le porte-bagage avec sacoche, ces équipements sont facultatifs mais très utiles.

Les accessoires obligatoires et facultatifs du cycliste

Si tels sont les équipements indispensables pour les vélos, il y a lieu de voir à présent les différents accessoires que les cyclistes eux-mêmes doivent porter. Dans un premier temps, tout conducteur et passager d’un vélo doit porter un casque pour protéger leur tête en cas d’accident ou de choc.

Effectivement, même si la loi n’exige le port de casque sur un vélo que pour les enfants de moins de 12 ans, il s’avère quand même être très essentiel de toujours en mettre pour témoigner plus de prudence. Puis, l’idéal est de choisir un casque homologué qui est adapté à la taille du cycliste et du passager.

Dans un second temps, toute personne qui monte à vélo doit aussi porter un gilet rétro réfléchissant certifié pour être plus visible lorsqu’elle roule hors agglomération la nuit. Ajouté à cela, il est aussi préférable de mettre des vêtements clairs couvrants les bras et les jambes, ainsi que des gants car ces derniers peuvent protéger le cycliste du froid et aussi des brûlures en cas de chute.

Toutefois, il faut quand même faire attention car les habits trop amples ou dotés de fils peuvent être pris dans les rayons des roues du vélo et peuvent être endommagés ou peuvent occasionner un accident ou une panne.

  • Partager :
  • Réagir :

Vos réactions

Poster un commentaire