Découvrez également

La canne de combat : les essentiels à savoir sur cette discipline

infoadmin | 18.02.2019 à 00h00Mis à jour le 26.05.2019 à 19h09
La canne de combat : les essentiels à savoir sur cette discipline

La canne de combat est un sport de combat français qui se pratique avec une canne (un bâton de châtaignier) qui fait 95 cm de longueur.

Avec cette arme, chacun des combattants a alors pour but de toucher son adversaire, tout en évitant d'être touché par ce dernier.

Présentation de la canne de combat : son histoire

La canne de combat se présente comme une canne banale pouvant être utilisée au quotidien, mais dont on se sert comme d'une arme de défense. Elle est à la fois un sport de combat et un art martial qui se pratique en compétition. Historiquement, la canne de combat a été codifiée par les maitres de savate et de sabre. Il est à remarquer qu'il existe différents documents qui attestent que le maniement de la canne en tant qu'objet de défense a déjà été reconnu dès le 18e siècle.

Puis, au cours du 19e siècle, l'usage de la canne s'est popularisé, faisant d'elle un accessoire de mode incontournable pour la gent masculine. Mais, en même temps, elle avait la possibilité de donner à son possesseur un atout considérable dans l'éventualité d'un combat. À cette même époque, de nombreux traités portant sur cette discipline ont été mis à la disposition des intéressés et du public en général.

On peut notamment citer ceux de Louis Leboucher en 1843, d'un élève de Michel Casseux (Pisseux) en 1848, ou encore de Larribeau en 1856. En même temps, l'armée française a intégré dans son programme l'enseignement de la canne de combat tout en faisant paraître différents manuels dédiés à cette pratique. Le 19e et le 20e siècle sont considérés comme la grande époque de la canne de combat française. Des combats ont fait l'objet de démonstrations dans différents événements et salons, et ce sport de combat figurait même aux Jeux Olympiques de Paris de 1924.

En quoi consiste la canne de combat et quels sont les coups autorisés ?

Comme mentionné précédemment, la canne de combat est une discipline que l'on pratique en compétition, contrairement son analogue le bâton. Elle consiste donc en un assaut où s'affrontent deux « tireurs » dotés chacun d'une arme en bois (des cannes). L'objectif des opposants est de toucher sans se faire toucher.

Cependant, la règle n'établit que six coups, avec la canne saisie par une seule main. Ils doivent être exécutés en respectant toutes les conditions suivantes pour être valides :

  • armés (c'est-à-dire que le pommeau de la canne passe derrière l'axe de la colonne vertébrale) et effectué en ayant le bras complètement développé,
  • faits avec le quart supérieur de la canne,
  • dirigés uniquement sur une surface autorisée : la tête, les flancs et les jambes (au-dessus de la cheville et en dessous du genou).

Voici les six attaques valides en canne de combat. Elles sont codifiées selon le règlement établi par la Fédération française de savate, boxe française et disciplines associées :

  • deux coups latéraux : latéral extérieur et latéral croisé,
  • deux coups verticaux donnés en tête : le brisé et le croisé tête,
  • deux coups verticaux en jambe : l'enlevé et le croisé bas (ou croisé jambe).

 

Crédit photo : Apaches de Paname https://www.flickr.com/photos/53906222@N04/

  • Partager :
  • Réagir :

Vos réactions

Poster un commentaire