Découvrez également

  • Sport et santé : Les bienfaits de la marche à pied

    Sport et santé : Les bienfaits de la marche à pied
    Posté le 05/02/2019

    La marche à pied est un sport comme tous les autres bien que l'on ne se rende pas toujours compte. 30 minutes au minimum par jour suffisent largement pour se maintenir en bonne santé.

  • Les erreurs à éviter en kayak

    Les erreurs à éviter en kayak
    Posté le 19/10/2018

    Le kayak est un sport associé à la détente et à la farniente. On voit cette image en tête du petit bateau en promenade en couple ou en famille avec la petite pause baignade, apéritif et pique-nique qui s’en suit.

  • Les bonnes raisons de se mettre au Kitesurf

    Les bonnes raisons de se mettre au Kitesurf
    Posté le 16/10/2018

    Les beaux jours s’annoncent bien pour les amateurs de sport nautique. Depuis quelques années, le Kitesurf séduit de plus en plus de personnes.

Le wingsuit : Histoire d’un sport extrême unique

infoadmin | 27.02.2019 à 00h00Mis à jour le 26.03.2019 à 15h42
Le wingsuit : Histoire d’un sport extrême unique

Pour les amateurs de sensations fortes, il existe aujourd'hui un sport extrême unique, dont le Wingsuit. Ces dernières années, il compte déjà à son actif un grand nombre de pratiquants à travers le monde.

Né dans les années 20, le wingsuit passionne de plus en plus les amateurs de sensations fortes ces dernières années. En effet, le fait de voler à une altitude incroyable est une aventure fascinante. On compte déjà un grand nombre de pratiquants à travers le monde. Et le nombre de destinations où le pratiquer ne cesse de s'agrandir. Retrouvez dans l'article qui va suivre tout ce qu'il y a à savoir sur le wingsuit

En quoi consiste le wingsuit ?

Il s'agit d'une pratique qui consiste à sauter depuis un avion, un sommet ou bien une falaise, dans une combinaison souple en forme d'ailes et gonflée d'air. D'ailleurs, elle se caractérise par la présence d'une surface plane entre les bras et le corps ainsi qu'entre les jambes, tel un écureuil volant. Il existe différents modèles sur le marché des wingsuits. Ils sont souvent réalisés avec des matériaux durables, non rigides étant donné que le corps humain sert « d'os central » durant le vol.
Ce sont les sauts en montagne et en falaise qui attirent les amateurs de cette pratique, puisqu'ils offrent une bonne dose d'adrénaline. Faisant partie des sports extrêmes, le wingsuit s'associe avec le deltaplane et la chute libre. Le pratiquant n'a qu'à écarter les bras et les jambes pour faire gonfler les membranes de la combinaison et voler comme un oiseau. Celui-ci peut donc parcourir une longue distance avant d'ouvrir son parachute.
En ce qui concerne l'atterrissage, un parachute est déclenché afin de freiner la chute. Pour le moment, il est impossible d’atterrir en wingsuit. Il faut donc ralentir la vitesse à l'aide d'un parachute. Auparavant, ce sport était pratiqué par les parachutistes en quête de sensations fortes, mais il est désormais accessible à tous. Toutefois, ceux qui sont intéressés par cette activité à sensation forte sont vivement recommandés d'être bien encadrés. De plus, il y a actuellement un bon nombre d'écoles qui proposent un baptême de l'air ou encore l'initiation au wingsuit. 

Quelques conseils pour la pratique de ce sport extrême

Entrant dans la catégorie des sports extrêmes à haut risque, le wingsuit est un sport ayant de nombreuses limites. À vrai dire, il demeure jusqu'ici une activité très technique et l'une des plus dangereuses qui puissent exister. Mais en réalité, il ne présente pas spécialement de danger vu que la majorité des pratiquants, notamment les moins expérimentés, le pratique loin de tout obstacle.
Pour faire ses débuts en wingsuit, il est vital d'apprendre quelques bases en parachutisme. En sus, la Fédération Française de Parachutisme exige au minimum 150 sauts ainsi qu'un Brevet de Parachutisme Autonome ou BPA avant de voler en aile. Ce brevet prouvera que la personne maîtrise les bases de saut en chutes libres avec différentes figures possibles à réaliser sans la combinaison. Cela va sans dire que plusieurs conditions sont à prendre en compte lors de la pratique du wingsuit. Avant de se lancer, il est donc essentiel de respecter ces critères.
À noter que les conditions météorologiques sont également des éléments importants à considérer. En effet, le vent figure parmi les facteurs essentiels au moment de la pratique du wingsuit. Peu importe la direction choisie, cet élément naturel aura un impact conséquent sur le vol et les performances de la personne. À l'évidence, il influera directement sur la trajectoire ainsi que la vitesse. Cependant, il peut être positif pour le vol. Le wingsuiter a la possibilité de l'utiliser pour gagner en altitude, en fonction de sa direction. Ceci est aussi un moyen de faire durer le vol un peu plus longtemps. Il faut savoir que la neige, la pluie, la brume ou le brouillard sont des éléments éliminatoires de la pratique du wingsuit. 

Les équipements nécessaires pour faire du wingsuit

Afin de pratiquer ce sport dans les meilleures conditions, la solution idéale est de se munir du bon matériel. De cette manière, le parachute doit être composé de deux voiles : la voile principale et la voile de secours. La combinaison quant à elle, doit être vérifiée au cas où les fermetures ne sont pas fermées correctement ou si elle comporte de petits trous d'usure. Il y a trois types de combinaisons ailées : la wingsuit niveau 1 pour l'apprentissage, la wingsuit niveau 2 pour un pratiquant confirmé et la wingsuit niveau 3 réservée aux experts.
Tout pratiquant du wingsuit se doit de porter un casque à la norme CE avec un large champ de vision en vue d'éviter l'éblouissement. Le casque doit de même intégrer des lunettes pour protéger les yeux de l'air. Il doit aussi avoir une bonne aération afin d'éviter de prendre les insectes. Des gants et des chaussures adaptées sont requis pour la pratique du wingsuit. L'impact à l'atterrissage peut être violent. Il est alors primordial d'avoir de bonnes chaussures.
Puis, tout wingsuiter qui se respecte doit avoir un altison pour s'informer de l'altitude. C'est effectivement un appareil indispensable pour connaître l'altitude programmée par le wingsuiter. Il émet un son lorsque le parachute doit être déployé. La plupart du temps, il est accroché sur le torse de l'utilisateur.

  • Partager :
  • Réagir :

Vos réactions

Poster un commentaire