Découvrez également

  • Qu'est-ce que l'escrime ? Un art martial ou un sport de combat ?

    Qu'est-ce que l'escrime ? Un art martial ou un sport de combat ?
    Posté le 30/01/2019

    L'escrime est un sport pratiqué dans plusieurs pays du monde. Beaucoup de personnes s'interrogent si c'est un art martial ou un sport de combat ? Pour pouvoir y répondre, il est important de comprendre d'abord ce qu'est un art martial et ce qu'est un sport de combat.

     

  • Comment bien choisir son art martial ?

    Comment bien choisir son art martial ?
    Posté le 25/09/2018

    Les arts martiaux comptent de nos jours d'innombrables pratiquants à travers le monde. Si pour une raison ou une autre vous souhaitez également apprendre un art martial, vous aurez l'embarras du choix des disciplines.

  • Le judo, art martial par excellence pour les enfants

    Le judo, art martial par excellence pour les enfants
    Posté le 22/08/2018

    Bien des parents s’interrogent sur leurs enfants : est-il recommandé de leur faire pratiquer un art martial dès leur jeune âge ? Si oui, lequel choisir ? Il semblerait que le judo réunisse tous les critères nécessaires pour être l’art martial par excellence dans ce cas.

L'Aïkido plus qu'un art martial, un style de vie

infoadmin | 09.10.2014 à 00h00Mis à jour le 21.02.2019 à 21h08
L'Aïkido plus qu'un art martial, un style de vie

Créé au Japon en 1925, l'aïkido n'est pas seulement un sport, c'est toute une philosophie, avec un mélange de self-défense et de spiritualité étant donné son principe non compétitif et non agressif. L'aïkido n'est pas fait pour la destruction de l'autre, mais pour la construction de soi.

Un art martial basé sur l'utilisation de la force de l'adversaire, l'aïkido est donc accessible à tous quel que soit l'âge, le sexe et la condition physique.

 

L'Aikido: c'est simplement rétablir l'harmonie


L'Aikido: Ai signifie union, amour harmonie, Ki énergie, souffle et Do la voie, c'est donc la voie de l'harmonie et de l'énergie. Art martial créer par O Sensei Morihei Ueshiba, un Japonnais qui a connu les atrocités et les souffrances causées par la guerre. Son désir de vaincre et sa soif de paix ont été si grands qu'il imaginât un technique de combat utilisant l'énergie de son adversaire pour de rétablir l'équilibre et la paix.
Arrivé en France en 1952 par le biais de Maître Tadashi Abé.  Aujourd'hui l'Aïkido est pratiqué partout dans le monde. La France est l'un des pays où l'on compte le plus d’Aikidoka au monde juste après le Japon et est très apprécié par les femmes.


Le respect de soi


La pratique de cet art a une influence majeure sur les pratiquants. Son apprentissage instaure le respect d'autrui et améliore le respect de soi.
En Aïkido, chaque séance commence par un salut général permettant ainsi de faire abstraction de l’environnement extérieur et oublier le stress.
Cet art nous surprend, car peu importe le rang que l'élève occupe dans le dojo et à l'extérieur, on remarque un grand respect entre les personnes qui le pratiquent. Le salut, le remerciement de l'autre peuvent paraitre un tantinet rigides, mais elles sont un code d'étique très utile à cet époque où l'on voit que l'art d'établir des relations basé sur le respect se perd.


Utiliser l'énergie de l’attaquant

Étant une discipline de self défense, chaque technique en Aikido débute par l'attaque de « Uke ». Afin de rétablir l'harmonie, le pratiquant « Tori » (celui qui exécute la technique) retourne le propre énergie de l’attaquant contre lui pour aboutir à un contrôle ou à une projection. Le but n’est pas de blesser, mais de le mettre hors de combat et lui démontrer l'inutilité du combat. Plus l'énergie déployer par l’attaquant est grande, plus l'Aïkidoka aura de faciliter à retourner celle-ci contre lui et le mettre hors de combat.
Les pratiquants gradés qui maitrisent son art seraient en mesure de canaliser l'énergie de tout ce qui l'entoure. On appelle cette énergie disponible à travers le corps « Ki ». Pour un Aïkidoka, le contact avec cette énergie lui permet de vaincre sans se battre, ce qui entretient la paix.
La coordination physique et mentale conditionne la réalisation de chaque technique et provoque, en même temps la transformation externe du corps. Une métamorphose interne morale développant la concertation et esprit calme.

  • Partager :
  • Réagir :

Vos réactions

Poster un commentaire