Découvrez également

  • Qu'est-ce que l'escrime ? Un art martial ou un sport de combat ?

    Qu'est-ce que l'escrime ? Un art martial ou un sport de combat ?
    Posté le 30/01/2019

    L'escrime est un sport pratiqué dans plusieurs pays du monde. Beaucoup de personnes s'interrogent si c'est un art martial ou un sport de combat ? Pour pouvoir y répondre, il est important de comprendre d'abord ce qu'est un art martial et ce qu'est un sport de combat.

     

  • Le judo, art martial par excellence pour les enfants

    Le judo, art martial par excellence pour les enfants
    Posté le 22/08/2018

    Bien des parents s’interrogent sur leurs enfants : est-il recommandé de leur faire pratiquer un art martial dès leur jeune âge ? Si oui, lequel choisir ? Il semblerait que le judo réunisse tous les critères nécessaires pour être l’art martial par excellence dans ce cas.

  • Découvrir le Krav Maga : l'art martial israelien

    Découvrir le Krav Maga : l'art martial israelien
    Posté le 13/08/2018

    Le Krav Maga est une technique de self-défense israélienne fondée en 1910 à Bratislava par Imi Lichtenfeld. Bien qu'il ait été réservé aux forces de l'ordre et services spéciaux israéliens, il est depuis quelques années prisé par les civils ainsi que les forces militaires à travers le monde.

Comment bien choisir son art martial ?

infoadmin | 25.09.2018 à 00h00Mis à jour le 21.02.2019 à 20h33
Comment bien choisir son art martial ?

Les arts martiaux comptent de nos jours d'innombrables pratiquants à travers le monde. Si pour une raison ou une autre vous souhaitez également apprendre un art martial, vous aurez l'embarras du choix des disciplines.

Justement, choisir l'une d'entre elles n'est pas forcément des plus évidents puisqu'il existe toute une pléthore ! Qui plus est, de nombreux facteurs sont à considérer étant donné que certains arts martiaux peuvent notamment nécessiter des aptitudes physiques spécifiques. Voici alors quelques conseils à considérer pour vous aider au mieux à faire le bon choix de l'art martial à pratiquer.

Choisir son art martial: L’aïkido

À part la Chine, le Japon est aussi réputé en Occident pour plusieurs des arts martiaux qui y sont originaires. C'est notamment le cas de l’aïkido qui compte également des millions de pratiquants à travers le monde. Et ce, dans presque une centaine de pays dont la France enregistrerait le plus grand nombre d'aïkidokas. Cet art martial japonais est avant tout destiné à se défendre et non pas pour attaquer.

D'ailleurs, les techniques utilisées pour cette défense permettent de retourner les attaques de l'adversaire grâce à sa propre force et le neutraliser. C'est ce qui fait justement l'originalité de l’aïkido puisqu'il n'est pas nécessaire d'être fort physiquement pour le pratiquer. Tout le monde peut ainsi prétendre à l'apprentissage de cet art martial, sans distinction de sexe et même dès l'âge de 5 ans.

Le tai-chi-chuan du style Yang

Le tai-chi-chuan est l'un des arts martiaux traditionnels d'origine chinoise parmi les plus pratiqués en dehors de l'Empire du Milieu. On distingue généralement trois styles principaux à savoir : le style Chen, Wu et Yang. C'est notamment le tai-chi-chuan du style Yang qui rencontre le plus de succès auprès des Occidentaux.

En effet, il peut être pratiqué par pratiquement tout le monde, et ce, sans distinction d'âge ni de sexe. Il ne nécessite pas d'avoir des compétences physiques spéciales comme la force musculaire entre autres. D'ailleurs, c'est ce qui le différencie des autres styles de tai-chi-chuan en privilégiant les mouvements lents et détendus. Justement, c'est le contraire du tai-chi-chuan du style Chen qui mise davantage sur la vitesse et la puissance.

Le wing chun

Tout comme le tai-chi-chuan du style Yang, le wing chun est un autre art martial traditionnel originaire de la Chine qui compte d'innombrables pratiquants en Occident. En effet, c'est l'un des plus célèbres arts martiaux chinois qui est entre autres rendu populaire par le fameux acteur sino-américain, Bruce Lee.

Cependant, contrairement au tai-chi-chuan du style Yang, la pratique du wing chun requiert de bonnes et solides compétences physiques. Cet art martial est en premier lieu destiné au combat rapproché utilisant principalement la force, l'endurance, ainsi que l'habilité des mains et des pieds. Sans oublier également le maniement de certaines armes comme le bâton ou pour les plus avancées, une paire de couteaux papillon. La pratique du wing chun n'est donc pas adaptée à tout le monde.

Le karaté

Le karaté est l'un des autres arts martiaux japonais parmi les plus pratiqués et les plus célèbres au monde. Par ailleurs, il s'agit aussi d'un sport de combat particulièrement populaire aussi bien dans son pays d'origine qu'en dehors de ses frontières. D'ailleurs, le karaté fera prochainement son entrée dans les Jeux olympiques d'été qui aura lieu en 2020 à Tokyo, la capitale du Japon.

Sinon, contrairement à l’aïkido, cet art martial exige en général d'avoir de bonnes conditions physiques pour pouvoir le pratiquer. De plus, les bases des techniques du karaté servent à la fois pour se défendre tout en ripostant ensuite par une attaque en utilisant les différentes parties du corps. C'est justement l'une des raisons pour lesquelles il est nécessaire d'être en bonnes conditions physiques, car les mains, les doigts, les bras, les pieds, etc. doivent être renforcés en suivant des entraînements rigoureux.

Le taekwondo

Originaire d'un autre pays asiatique, en l'occurrence la Corée du Sud, le taekwondo est un autre art martial qui comptabilise des millions et des millions de pratiquants partout dans le monde. Tout comme le karaté, ce dernier est également un sport de combat des plus populaires. Il faut savoir que le taekwondo a été développé à partir du karaté durant l'occupation japonaise de la Corée.

Cependant, contrairement au karaté, cet art martial sud-coréen est plus offensif que défensif. Sinon, il nécessite aussi de bonnes conditions physiques pour pouvoir le pratiquer comme le karaté. En effet, ses techniques de base exigent essentiellement l'utilisation des pieds et des poings pour porter de puissants coups. D'ailleurs, la traduction du taekwondo signifie « la voie du coup de pied et du coup de poing ». Par conséquent, il faut avoir à l'esprit que les entraînements se portent principalement sur les moyens de renforcer la puissance des jambes et surtout de leurs souplesses. Certaines techniques du taekwondo de haut niveau utilisant justement des coups de pieds sont spectaculaires.

  • Partager :
  • Réagir :

Vos réactions

Poster un commentaire